Agent de sécurité : un bon emploi à temps partiel ?

Nul besoin d’être diplômé des cycles supérieurs pour devenir agent de sécurité, mais vous devrez suivre une courte formation et répondre à certaines exigences.

Pendant ses études universitaires, André Lacroix avait à ses yeux le meilleur emploi à temps partiel : agent de sécurité. « C’était mieux payé que les petits boulots de la plupart de mes amis dans les cafés, et le travail était valorisant et bien plus varié qu’il en a l’air », assure-t-il. Embauché pour assurer la sécurité des lieux ou des biens matériels, amené à faire un peu de service à la clientèle, à contrôler les entrées et les sorties ou à faire de la gestion de foules, l’agent de sécurité ne s’ennuie pas.

Des firmes telles que GardaWorld et Securitas embauchent massivement à temps partiel des candidats qui répondent en priorité à deux exigences simples : avoir suivi une formation de quelques semaines menant à l’obtention d’un permis d’agent de sécurité et avoir suivi une formation en premiers soins.

En route vers le permis d’agent de sécurité

Aucune entreprise de sécurité privée ne vous embauchera sans que vous soyez détenteur du permis délivré par une autorité compétente dans votre province. Au Québec, par exemple, les permis sont attribués par le Bureau de la sécurité privée (BSP). En Ontario, tout passe directement par le gouvernement provincial via la plateforme Service Ontario.

Il faut suivre une formation de 50 à 70 heures pour obtenir ce permis. On peut la suivre au sein d’une commission scolaire offrant le programme de gardiennage en sécurité privée. Certaines grosses agences de sécurité sont elles-mêmes autorisées à dispenser cette formation : vous pouvez consulter par exemple l’offre de cours de GardaWorld Campus.

La formation, très exhaustive même si elle est de courte durée, couvre autant les techniques de fouilles que les techniques d’intervention non violente en situation de crise, en passant par la rédaction de rapports, la communication radio et la prévention des incendies (entre autres).

La maîtrise des soins de secours

Le certificat de secourisme général est un autre prérequis au travail d’agent de sécurité. Une formation de 16 heures sera nécessaire pour obtenir le précieux document et pour acquérir les compétences en secourisme et RCR. Des organismes nationaux dispensent cette formation partout au pays, notamment Ambulance St-Jean et La Croix-Rouge canadienne.

Pour une première embauche comme agent de sécurité au Québec, il est recommandé de suivre la formation officielle de Secourisme RCR Québec, exigée pour l’obtention du permis du BSP pour les nouveaux agents.

Une fois ces deux documents en poche, vous êtes prêts pour l’étape de l’entrevue d’embauche. Bonne chance !

Articles récents par
Commentaires

Réseau d'emplois Jobs.ca

#