Quatre trucs pour vivre en mode nomade numérique

De plus en plus de gens troquent le 9 à 5 pour un emploi flexible qui leur permet de voyager tout en travaillant. Bonjour les nomades numériques ! Voici quatre astuces pour adopter ce mode de vie.

1. Préparez-vous adéquatement
Avant même d’acheter votre billet d’avion, un peu de planification s’impose. C’est d’ailleurs un des principaux conseils de la journaliste beauté et traductrice Mariève Inoue, qui s’est installée au Japon pendant un mois tout en continuant à vaquer à ses occupations professionnelles. « Je m’étais bien préparée, ce qui a fait en sorte que je n’ai pas eu de mauvaises surprises », raconte-t-elle.

La préparation commence, entre autres, par le choix de la destination. Mariève Inoue a pour sa part opté pour une ville qu’elle connaît bien pour y avoir étudié, Tokyo, mais le mode de vie des nomades numériques permet aussi de découvrir un nouveau pays. C’est d’ailleurs un des avantages de la formule.

2. Trouvez un logement répondant à vos besoins
Il est plus facile que jamais de trouver un appartement pour une location à court terme ; merci aux Airbnb de ce monde ! Toutefois, vos critères risquent de varier si vous cherchez un pied-à-terre où vous ne ferez que dormir pendant les vacances ou une habitation où vous passerez plusieurs heures chaque jour devant votre ordinateur.

« Je me suis assurée de trouver un appartement qui était équipé d’une bonne chaise et d’une table de travail », dit Mariève Inoue. Pour économiser et vous simplifier la vie, vérifiez également que la location inclut l’accès à Internet.

3. Gardez un bon contact avec vos clients
Si vous songez à vous exiler un certain temps, n’oubliez pas de prévenir vos clients et, surtout, de les rassurer sur votre professionnalisme. Le décalage horaire pourrait aussi vous obliger à revoir vos modes de communication, voire à être plus précis quand vous convenez d’un rendez-vous téléphonique.

« Comme il y a 13 heures de différence entre le Japon et le Québec, je me suis aperçue qu’il fallait que je sois très claire dans mes communications », témoigne la journaliste pigiste. Elle suggère aussi d’activer la fonction « fuseau horaire » sur son téléphone intelligent

4. Réseautez avant de partir
Se préparer, c’est bien, mais connaître des gens sur place, c’est encore mieux ! N’hésitez donc pas à solliciter votre réseau de contacts. Qui sait, peut-être qu’un ancien collègue pourra vous donner des pistes à explorer : les meilleurs cafés où télétravailler, les quartiers à éviter, les trésors cachés à découvrir… L’expérience n’en sera que plus enrichissante!

Articles récents par
Commentaires

Réseau d'emplois Jobs.ca

#